top of page

Comportement canin : Est-ce liée à l’alimentation? (première partie)




Toute maladie commence dans les intestins.

Hippocrates


La série qui suit a pour but de vous aider à comprendre le rôle que peut jouer l’alimentation dans la santé du cerveau et du système digestif et l'influence que peut avoir les nutriments sur le comportement canin.


L’alimentation est un des facteurs d’influence les plus importants pour l'axe de communication microbiote - cerveau et, du coup, a un impact importement sur le comportement. Ce n'est un secret pour personne que le microbiote digestif réagit aux nutriments.

Le microbiote joue aussi un rôle prépondérant dans le vieillissement. Plus votre chien vieillit, plus son microbiote se diversifie; il est donc important d’assurer une variété et une abondance de bactérie tout au cours de sa vie.

Il y a plusieurs modes de communication possibles entre le microbiote du système digestif et le cerveau, alors comment pouvons-nous influencer cette communication?


Plus le régime alimentaire

sera varié,

plus le microbiote sera diversifié.







Le microbiote du chiot est très différent du microbiote du chien adulte; son cerveau nécessite un apport constant de micronutriments afin de fonctionner de façon optimale. Du coup, s’il n’absorbe pas des nutriments de qualité à partir des aliments que vous lui servez, il y a de fortes chances que son cerveau n’accomplisse pas toutes ses fonctions vitales de façon efficace. Varier l'alimentation est donc clé, tout au long de la vie du chien.


Le microbiote digestif peut produire les neurotransmetteurs suivants :

  • GABA

  • Sérotonine

  • Mélatonine

  • Histamine

  • Dopamine

  • Norépinephrine


Pour sa part, l’adrénaline est produite dans la médullosurrénale et est libéré de la glande surrénale dans la circulation sanguine. Quant à la dopamine, les études semblent démontrer qu’elle peut agir comme intermédiaire de l’inhibition et comme précurseur de la noradrénaline.

La noradrénaline se retrouve principalement au niveau des nerfs sympathiques du système nerveux central et agit localement sur les cellules du cerveau, en tant que neurotransmetteur.


Toutes ces composantes jouent un rôle majeur au niveau du comportement, de l’humeur et de l’anxiété.

Alors, comment faire pour se démêler et s’assurer que notre chiot obtienne les micronutriments dont il a besoin pour que son petit cerveau fonctionne de façon optimale?


Dans la seconde partie cette série, nous allons identifier quels ingrédients peuvent aider au maintien d’un microbiote en santé.



Traduction libre, avec permission :

Part 1- Brain Health : How Does it Relate to Diet?, Christina Gale Keeling, The Puppy Dog Warriors, https://www.facebook.com/groups/935527860685149/








24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page